BELGIUM BAR IS OPEN... dixit Gogo
    Accueil  |   Forum  |   Introduction  |    Articles  |   Contact  |   Liens  
 
Translation :
 
   
 
Mon profil :
 
 
Privé Se connecter


Se souvenir de moi ?


Mot de passe oublié

 
 
Visiteurs :
 
 
En ce moment:
0 membre
45 visiteurs
2063 visites aujourd’hui

Aucun membre connecté

2 527 881 visiteurs
depuis le 30/12/2004
 
 
 
 
 

Index des articles > Equipements > Bien cadrer son single

 
 
Bien cadrer son single
 
 

Article posté par @BrunoD.
Paru le jeudi 26 juillet 2007 à 12:54
Vu 3333 fois.
Note : etoiles5 (1 vote)

Bien cadrer son single

Bien cadrer son single



Bien cadrer son single



Ti, CrMo, 7005,... voilà bien beaucoup de termes pour identifier le matériau d'un cadre. Voilà pourquoi une petite explication s'impose. Il existe de nombreuses marques mais la plupart utilise des matériaux simililaires et il est important de comprendre de quoi est fait son cadre en vue d'en faire un singlespeed.

L'Acier :

Le composant le plus ancien avec lequel ont été fabriqués depuis la fin des 70' les cadres de VTT. Mais depuis la naissance du Mountain Bike sur les pentes du Mont Tamalpais au Nord de San-fransisco, différents types d'aciers aux propriétés diverses ont vu le jour. Du Hiten, le plus basique des aciers mais encore utilisé régulièrement pour les cadres de premier prix. Très lourd, on peut donc laisser tomber ce choix. A moins de vouloir rouler en tuyaux de chauffage. Le CrMO, un alliage de chrome et de molybdene, plus léger que son prédécesseur, il offre confort et résistance. Les plus grandes marques ont utilisé ce matériau pour leurs cadres jusqu'à l'apparition de l'aluminium. L'acier haut de gamme coûte plus cher à la fabrication malgré sa durée de vie trés longue. La plupart des cadres haut de gamme acier actuel sont en Reynolds série 800 ou 900, True Temper Platinium OX, Tange ou en Colombus
C'est un des matériaux préférés des singlespeedeurs avec le titane.

L'aluminium :

Apparu dans les années 90 dans le monde du VTT, l'aluminium a vite pris la place de l'acier.
Les cadres VTT ne sont jamais fait en aluminium pur, ce sont des alliages entre l'aluminium et d'autres composants. L'aluminium est prélevé de la bauxite puis additionné de zinc, de magnésium..
Les différents types d'aluminiums correspondent au numéro de série du matériau avec lequel ceux-ci ont été couplés : par exemple un alu 6066... Certaines marques donnent un nom à l'aluminium utilisé plutôt que le code à 4 chiffres.(M4 de specialized par exemple)
On notera que le numéro de l'aluminium concerné n'est pas un gage de qualité.
Les alliages les plus utilisés dans la conception des tubes de série sont : 5000 (facilité de soudure), 6000 (assemblage par collage) et 7000 (légèreté et performances).

Les alliages les plus courants sont 6061, 6066 et 7005.
Légers et nerveux les tubes d'aluminium sont plus épais et plus faciles à fabriquer. Avec un prix plus avantageux les cadres en aluminium ont aussi l'avantage de ne pas rouiller et de permettre plus de fantaisie de la part des designers. Un cadre en aluminium est plus mou mais est paradoxalement plus "rigide" qu'un cadre en acier, la rigidité supérieure de l'aluminium vient essentiellement du diamétre plus gros des tubes. La rigidité plus grande permet de diminuer la "perte d'énergie" dû à la flexion du cadre, et d'avoir un meilleur rendement au pédalage. Cependant cette rigidité rend ces cadres moins confortables et c'est aussi un métal qui "fatigue" plus vite que l'acier, la garantie sur les cadres en alu est géralement proche des 5 ans.

NB : Que signifie aluminium "double ou triple butted" ! Il s'agit d'épaisseurs de tube différentes. Le cadre triple butted est plus léger et un peu plus fragile. Il est alors renforcé au niveau des soudures pour le rendre plus solide. Cependant, le prix d'un cadre "triple butted" sera plus important qu'un "double butted".


Le scandium :

Le Scandium est le nom donné à un alliage particulier d'aluminium. Cet alliage permet de rendre l'aluminium plus rigide et de diminuer l'épaisseur des tubes. Cela donne des cadres ayant des caractéristiques entre les Alu classiques et les aciers/titanes. Ce n'est pas non plus le meilleur cadre pour les singlespeeds.

Le carbone :

Ce matériau composite est fait d'un moulage de nattes des fils en fibre de carbone mélangées de résine. Trés léger, trés nerveux et de résistance moyenne, le cadre en carbone est tré;s rigide ce qui donne un confort médiocre. Lors de la fabrication, les fibres peuvent être orientées pour modifier les propriétés du produit. C'est pourquoi son usage est intéressant dans le cas de cadres suspendus. Un tube peut, par exemple être rigide dans un sens et souple dans l'autre (souvent utilisé dans le triangle arrière). Les tubes sont ensuite assemblés par collage mais certains fabricants, pour la plupart haut de gamme moule l'ensemble du cadre. La fabrication des machines pour la fabrication des cadres en fibre de carbone est relativement complexe et très coûteuse. Mais cette rigidité à un prix, un choc violent peut faire craquer le cadre et la réparation peut s’avérer impossible. Ce type de cadre est conseillé pour la compétitions mais à éviter en singlespeed. Même si des marques comme Niner propose de bon produit

Le titane:

Le rêve pour beaucoup de Singlespeedeurs ou simple Vttistes ! Il offre tous les avantages, en plus d'être léger, nerveux, résistant et confortable, il ne rouille pas et ne se fatigue pas. Mais hélas ce bijou de technologie a l'inconvénient d'être très très cher. Le titane est un matériau difficile à couper et demande d'être soudé sous une atmosphère en Argon. Dommage !! Il y a différents types de titanes selon le % des additifs ajoutés comme le TI3Al2,5V à base de 3% d'Aluminium, 2,5% de Vanadium et 94,5% de titane.

J'espère que vous voyez un peu plus clair maintenant.