BELGIUM BAR IS OPEN... dixit Gogo
    Accueil  |   Forum  |   Introduction  |    Articles  |   Contact  |   Liens  
 
Translation :
 
   
 
Mon profil :
 
 
Privé Se connecter


Se souvenir de moi ?


Mot de passe oublié

 
 
Visiteurs :
 
 
En ce moment:
0 membre
40 visiteurs
2072 visites aujourd’hui

Aucun membre connecté

2 527 890 visiteurs
depuis le 30/12/2004
 
 
 
 
 

Index des articles > Tests > The Shield

 
 
The Shield
 
 

Article posté par @BrunoD.
Paru le mardi 4 juin 2013 à 19:34
Vu 2443 fois.
Note : etoiles4 (1 vote)

The Shield

Un pneu racé Made in Californie pour rouler vite, très vite



Ritchey Shield WCS Le pneus XC au standard 27,5/650B de la marque Californienne



En 1977, Tom Ritchey a fabriqué le premier Mountain Bike en 650b pour une commande spécial d’un client anglais, cependant l’histoire a voulu que le 26” ait son heure de gloire depuis les années 80 avec tout le succès qu'on lui connait. Mais voilà son temps est peut-être résolu et la marque Californienne se devait de proposer un pneu 27,5/650b. Le Shield WCS 2.1 est fabriqué par un manufacturier Taïwanais mais Tom Ritchey et Thomas Frischknecht l'ont conçu conjointement. Ces deux légendes ont une vingtaine d’année de succès sur les circuits mondiaux et une longue expérience dans la conception de pneus

.

Ritchey Shield 003


Anatomie du Shield :

Avec son profil et ses petits crampons peu profonds, le Shield est principalement destiné aux courses XC et aux randonnées sportives. Le design de la partie centrale est fait de petits blocs bien espacés de faible hauteur pour offrir un meilleur rendement. A noter que pour le clin d’œil, de petits logos aux initiales du génie Californien sont répartis tout au long de cette bande de roulement, pas vraiment utile mais original. Les boutons latéraux plus haut emploient une conception VFA (Vector Force Analysis™) pour une traction constante à tous les angles de virage. Et cette version WCS; le haut de gamme, dispose du Dual Compound, avec les côtés plus doux améliorant le grip dans les virages et la section centrale plus ferme pour augmenter la solidité et réduire la résistance au roulement.


Le montage sur deux types de jantes (Pacenti TL-28 et B.O.R XM333) se fait sans aucun soucis et les pneus se mettent en place avec une pompe à pied. Les tringles souples permettent aussi de les enlever sans l’aide d’un outil, bien pratique en cas de crevaison en pleine nature sauvage.Ritchey Shield 002


Caractéristiques :

  • hauteur carcasse/jante : 1,9”

  • largeur : 2,05” (2.1)

  • Poids : 503 et 505gr

  • Tringle: Souple / 120 TPI

  • Prix : 55€

On the Trail :

Avec ce début d’année à la météo changeante, toutes les conditions ont été réunies pour éprouver ces pneus sur des chemins gorgés d’eau, de neige ou sur sol sec et pierreux. Lors des premières sorties dans une mixture à base de boue et de neige, le Shield s’est très bien défendu en gardant une bonne adhérence dans les virages et un bon grip sur les quelques passages glissants. Il travaille étonnamment bien dans cette boue liquide sans jamais se charger et en gardant un minimum de surface en contact avec le sol.  Même constat dans la neige fraîche, même s’il faut rester vigilant aux plaques de verglas car ce n’est pas non plus un pneu pour ces conditions.


Dans la boue plus grasse et glissante, le pneu a plus de mal a garder du grip à l’arrière mais c’est surtout à l’avant dans les virages rapides qui demande beaucoup de vigilance. Dans ces conditions, on ne peut pas pousser les watts au risque de se retrouver par terre. Idem sur sol sec et rocailleux des différentes zones des singletracks pyrénéens de la Catalogne, le Shield a vraiment un bon grip à l’arrière et reste au sol pour transmettre la puissance du pilote, ainsi qu’un très bon comportement au freinage sans perte de trajectoire. Malheureusement à l’avant le pneu demande beaucoup de concentration car la moindre erreur peut s’avérer fatale. Le pilote doit rester très attentif car le pneu est imprévisible et c’est une conduite très épuisante. Une section de 2,25 comme pour certains des ses concurrents, serait sûrement plus appropriée et sécurisante.

Une dernière journée de test sur un sol plutôt collant a permis de confirmer que le shield est excellent en montage arrière mais trop imprévisible à l’avant. Il serait plus judicieux de le remplacer par un ZMAX EVOLUTION WCS 650Bx2.1 qui sera bientôt au catalogue même si lui aussi mériterait un modèle en 2,25.

Enfin dans les conditions des tests les deux pneus n’ont pas montré d’usure particulière ni subi de crevaison en montage tubetype (chambre latex Michelin).

Je n'ai pas testé en Tubeless avec un liquide préventif, c'est une erreur mais j'aime changer de temps en temps de pneus et par expérience personnelle, je n'aime pas ce type de montage. Le Shield claque facilement sur la jante donc il doit être très facile de l'installer dans cette configuration.



Conclusion

 Ce sont donc de bons pneus a utiliser de préférence à l'arrière sur sol sec et rapide même si dans certaines conditions il s'en sort pas trop mal dans la boue. En montage avant ce pneu demande un très bon bagage technique pour ne pas être surpris par son léger manque d'adhérence.


Ritchey Shield 005



Top
  • Rendement sur sol sec
  • Solidité des gommes
  • Résistance aux crevaisons
  • Poids
Flop
  • Performance sur sol humide et dans la boue
  • Manque une section 2,25
Note SSBE : Note 4/5


Liens

Ritchey : www.ritcheylogic.com
Team Sporting Goods (importateur Belgique) : www.teamsg.be

Ritchey Shiled 001