BELGIUM BAR IS OPEN... dixit Gogo
    Accueil  |   Forum  |   Introduction  |    Articles  |   Contact  |   Liens  
 
Translation :
 
   
 
Mon profil :
 
 
Privé Se connecter


Se souvenir de moi ?


Mot de passe oublié

 
 
Menu :
 
   
 
Visiteurs :
 
 
En ce moment:
0 membre
25 visiteurs
452 visites aujourd’hui

Aucun membre connecté

2 018 802 visiteurs
depuis le 31/12/2004
 
 
Introduction
 
 
Qu'est-ce que le Singlespeed


Depuis le début de la bicyclette, beaucoup d'inventeurs ont cherchés à améliorer l'efficacité, la vitesse et le confort des cyclistes par des systèmes d'embrayage. Mais les bons vieux mono-vitesses sont encore utilisés de nos jours sur un grand nombre de vélos modernes. Le terme “ Singlespeed “ se rapporte à plusieurs types de mono-vitesses actuels : les BMX, les vélos de Dirt et de Street, les vélos pour enfants, les bicyclettes classiques, les monocycles, pignon fixe,....Toutefois sur ce site, vous trouverez beaucoup plus de sujets parlant des singlespeed VTT, Cyclocross, route et fixie car les autres pratiques ont déjà suffisamment de site internet dédié.

Un singlespeed est généralement plus léger et mécaniquement plus simple que son équivalent multi-vitesses car sans changement de vitesse (dérailleurs, manettes,....). Il y a donc peu de composants sur le vélo, les pièces en moins lui permet d'être beaucoup moins exigeant en entretien.

De plus, la transmission restante peut être rendue plus solide avec des composants plus résistants sans pour autant alourdir esthétiquement le vélo. La transmission étant plus durable en condition humides, boueuses et graveleuses, quelques cyclistes, qui roulent d'habitude avec des “multis”, préfèrent les singlespeed pendant l'hiver. A noter qu'ils peuvent également être moins chers à l'achat ou en montage à la carte car ils utilisent forcément moins de composant.

Les coûts d'entretiens sont également potentiellement inférieurs comparés à ceux des VTT classiques. Une personne ayant des notions de base en mécanique peut assembler un single léger et costaud avec peu de moyens financiers et sans grandes difficultés de réglages.

Une ligne de chaine droite, l'absence de torsion de la chaine améliorent l'efficacité du pédalage car un pignon arrière unique prend moins d'espace que les 7 à 10 pignons de la plupart des cassettes arrières. Ainsi, les roues arrière sont plus symétriques et plus solides.

Un autre avantage, pas souvent admis par les “singlespeeder", c'est le côté émotif. En effet, beaucoup apprécient l'esprit non conformiste de cette pratique car quelle fierté de rouler sur les mêmes chemins ou routes que les multi-vitesses et de pouvoir les doubler !

Il peut aussi servir comme séance d'entrainement pendant la saison de repos. En effet, pour la même distance à parcourir, on augmente la force musculaire plus rapidement, ainsi que la compétence et la capacité d'utiliser l'élan pour passer les divers obstacles.

Malheureusement, cette technique ne permet pas de rouler partout et nécessite une sélection des parcours.

Le singlespeed de route est, par exemple, très apprécié par les coursiers dans les grandes villes pour sa robustesse, sa légèreté et sa fluidité pour passer les nombreux obstacles de la “Jungle” urbaine que ce soit en pignon fixe (fixie) ou pas.

Voilà une petite introduction qui vous fera peut-être aimer cette discipline. Vous pouvez donc maintenant consulter les articles, le forum, tests,......

Singlespeedement

Bruno